Quel accompagnement choisir pour un Pinot ?

Il n’est pas toujours évident de savoir quel vin choisir pour accompagner ses repas. Pourtant, les grandes critiques gastronomiques insistent sur l’importance d’accorder ses préparations en cuisine à son vin. Dans notre article, nous allons nous atteler à découvrir le Pinot sur toutes ses coutures. En quoi le Pinot est-il un grand vin ? Avec quel repas doit-on accorder son Pinot ?

Le Pinot : qu’est-ce que c’est ?

Le Pinot est un vin d’Alsace très connu dans le monde entier. Il existe sous plusieurs dérivations, à savoir : Le Pinot noir, le Pinot blanc, le Pinot gris (encore appelé Malvoisie), le Pinot Meunier, etc.

En effet, le cépage (plant de la vigne) avait été introduit en France dès l’occupation romaine. Sa culture a commencé au nord-est de la France et s’est peu à peu répandue dans la région. Ceci a engendré la variabilité génétique du Pinot, ce qui explique aujourd’hui la richesse et la complexité de ce vin.

Selon nos sources, la culture du Pinot de Savoie aurait débuté après la Deuxième Guerre mondiale. Ceci a donné naissance à ce que nous appelons aujourd’hui : « le Pinot noir ».

Le Pinot devient alors un vin très intéressant en raison de sa grande richesse gustative et ses différentes variétés. Il peut ainsi accompagner n’importe quel repas. Qu’il s’agisse des entrées, du poisson, de la volaille, du fromage, des plats végétariens et des viandes, il vous suffit de choisir la version du Pinot qui convient le mieux à vos besoins.

Quels sont les repas qui doivent accompagner le Pinot ?

Comme nous l’avons annoncé ci-dessus, le Pinot est un vin qui s’accommode avec tout ce qu’il touche. Il faut toutefois souligner que les accords varient en fonction du choix du Gris, du Noir, du Blanc ou encore du rouge.

Pour ce qui est du Pinot gris d’Alsace par exemple, vous devez l’aérer un tout petit peu, pour lui faire révéler les secrets. Réputé mûr, classe et plus sucré, il s’agit d’un vin qui convient à tous. Il peut être servi en apéritif et s’accorde parfaitement avec les toasts au foie gras, les repas sucrés/salés et le baeckeofe.

En ce qui concerne les Pinots noir et rouge, ils peuvent accompagner d’innombrables repas. Il s’agit d’ailleurs des vins ayant les plus grands accords possible. Ils iront bien avec des entrées (entrée orientale, Carpaccio de bœœuf), des plats végétaliens (Poivrons farcis à l’indienne, pommes de terre, crudités), des fromages (Charolais, Mâconnais), des viandes (l’agneau, le porc, le mouton, le bœuf et le Poisson), etc.

Quant au Pinot blanc, il est conseillé pour les plats légers tels que les différentes formes de pâtes, l’antipasti, les beignets d’aubergines, la Choucroute, les hors-d’œuvre, les fruits de mer, les crustacés, la cuisine japonaise, etc.

Comment faire soi-même ses accords ?

Accorder soi-même un repas à un vin n’est pas une entreprise très facile. Pour y arriver, il faut avoir une bonne culture dans le domaine des vins, mais aussi maitriser les saveurs des repas. Vous saurez ainsi quel vin permet de relever le gout d’un tel ou tel produit, ou encore de les adoucir. Toutefois, une solution existe quand on n’est pas très doué en cuisine. Vous pourrez par exemple gouter aux différents types de Pinots en faisant un tour au restaurant savoyard à Annecy, ou encore utiliser les sites internet spécialisés pour y arriver.

Rédigé par
Plus d'articles de Roméo

Comment organiser la cuisine de votre restaurant ?

Lorsque vous ouvrez un restaurant, il est très courant de négliger la...
Lire la suite