Graines de cannabis à autofloraison : ce qu’il faut savoir !

Pour votre propre plaisir récréatif ou pour un savoureux partage entre amis, les graines de cannabis sont aujourd’hui de réelles alternatives. Cependant, connaissez-vous comment elles sont cultivées ? Savez-vous quelles graines sont à privilégier ? Si diverses existent dans le commerce, les graines de cannabis autofloraison présentent des atouts non négligeables. Si vous ne connaissez pas encore ce type de graine de plus en plus populaire, découvrez ses avantages et les manières de le cultiver dans cet article.

Qu’est-ce que le cannabis à autofloraison ?

Ce type de plante issue de la graine cannabis autofloraison est le résultat du croisement entre le cannabis Ruderalis et le cannabis Indica ou cannabis Sativa. Pour ce qui est du Ruderalis, il s’agit d’une sous-espèce de marijuana trouvant ses origines en Sibérie, en Asie centrale, en Russie et dans toute l’Europe de l’Est. Cette plante a donc développé des capacités spécifiques la permettant de survivre dans des climats plus ou moins extrêmes.

Elle peut également fleurir, peu importe l’apport lumineux de l’environnement dans lequel elle vit. Son nom, Ruderalis, provient du mot latin « rudus » signifiant gravats, déblai, décombres ou encore déchet en fonction de son usage. Son nom est donc parfait pour nommer une plante qui arrive à survivre et à fleurir dans de rudes conditions. Grâce à l’affiliation avec le Ruderalis, le cannabis à autofloraison est donc particulièrement robuste et peut fleurir sans suivre un programme d’éclairage particulier.

Les atouts de la culture de graines autoflos

Il faut savoir que les avantages des variétés à autofloraison sont nombreux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles sont particulièrement appréciées par les cultivateurs amateurs comme professionnels. Ainsi, un de leurs atouts principaux est leur discrétion par rapport aux variétés traditionnelles. En effet, en raison de leur taille plus petite, elles sont plus discrètes. Elles peuvent alors être cultivées dans un jardin, sur un balcon ou sur une terrasse sans qu’elles n’attirent l’attention. Elles sont également idéales dans les espaces confinés.

Autre avantage du cannabis à autofloraison est qu’il est caractérisé par une croissance rapide. En effet, la plante pousse en suivant un rythme plus élevé. La floraison est optimale à seulement 7 à 10 semaines, ce qui n’est pas le cas des autres variétés disponibles. Elle est donc capable de produire de nombreuses récoltes dans une année. La résistance est aussi un atout majeur des plantes issues des graines autoflos. Elles sont plus aptes à résister aux insectes nuisibles et ravageurs, à la moisissure et tant d’autres encore.

En outre, on sait que les plantes de marijuana ou de cannabis à autofloraison sont capables de produire des têtes sans que l’apport de lumière au quotidien ne soit très important. Vous n’aurez donc pas à suivre un programme de luminosité strict pour que la floraison soit effective. Elles ne subiront également pas de dommages souvent générés par des sources de lumière telle que l’éclairage intérieur entre autres. Enfin, le cannabis à autofloraison dispose d’une teneur plus conséquente en CBD et une faible quantité de THC (la molécule responsable des effets psychoactifs du cannabis). On connaît d’ailleurs cette substance grâce à ses bienfaits pour le corps et l’esprit.

Rédigé par
Plus d'articles de Roméo
Comment associer le vin rouge en cuisine ?
Le vin est le meilleur ami de la gastronomie française. Celui-ci réveille...
Lire la suite