Les astuces pour bien se nourrir lors d’un road-trip à moto

Les astuces pour bien se nourrir lors d’un road-trip à moto

Que ce soit pour un road-trip de trois jours ou pour un voyage d’une semaine à moto, il faut un minimum de préparation. Que manger au cours du trajet en Harley ? Voici quelques idées qui devraient aider à se nourrir correctement durant le voyage.

Quoi emporter avec soi ?

Les motards savent que pour réussir un road-trip à moto, il est important de penser à emporter des bouteilles d’eau et la ration nécessaire pour ne pas mourir de faim en cours de route. Avant de boucler les bagages et se lancer dans la balade à moto, il faut ainsi prendre le temps de faire les courses et de faire le plein de produits non périssables : nouilles chinoises, aliments en conserves, bouteilles d’eau, barre chocolatée, etc.

repas motardOn s’assure également d’emporter un sac à dos isotherme qui pourra conserver la nourriture. Pour ceux qui enfourchent une moto scooter, comme il n’y aura pas beaucoup de place, il faudra s’en tenir à l’essentiel. Pour ceux qui entament le voyage à moto à bord d’un tout terrain ou d’une moto de collection avec des sacs à dos intégrés sur les côtés, comme pour les modèles Honda, il sera possible d’emporter deux sacs isothermes dont l’un servira pour les viandes, les yaourts et les fromages et le deuxième pour les barres de chocolat et autres produits à grignoter. À noter qu’il est inutile de s’encombrer d’une glacière qui prendra de la place plus qu’autre chose.

Les astuces à retenir pour garder au frais sa nourriture

Avec son casque modulable bien vissé sur la tête et les bottes aux pieds, on se lance dans la découverte des plus beaux villages de la France. Qu’on se lance dans la découverte des petites routes qui mènent au Mont Blanc ou que l’on souhaite partir dans un rallye touristique à dos d’un Kawasaki, il faut se munir des équipements motards indispensables. Il est également impératif de n’opter que pour les provisions de saisons. Il sera par exemple inutile d’emporter dans son sac des glaçons si l’on décide de partir en hiver ou d’emporter des yaourts ou de la charcuterie en été, car ils ne vont pas tenir le coup. Sur la route des grandes Alpes, il y a de petites épiceries permettant d’acheter des fruits et des produits frais qui ne requièrent pas des techniques de conservation élaborées.

Pour un roadtrip de plusieurs jours, on évite les produits qui peuvent rapidement tourner et on opte pour des classiques comme les aliments en conserve, le riz et les pâtes. Il ne faudra pas oublier de faire des haltes dans les fast-foods et autres petits restaurants lors de la rando moto pour reprendre des forces et manger de manière plus équilibrée.

Enfin, il faut impérativement faire bien attention à l’eau, suivant l’itinéraire et la saison. Dans l’idéal, on stocke de bonnes bouteilles dans son backpack avant de s’élancer dans la tour de Corse ou de partir à la conquête de l’Ouest américain. Une fois qu’on a retenu ces quelques conseils, on peut faire ses bagages et prendre la route pour un voyage en France ou à l’étranger.

Merci de partager l'article surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn