Comment bien servir le vin à table ?

Comment bien servir le vin à table ?

Pour que le vin dévoile tout son goût, il est important de le servir à bonne température. À table, il y a notamment quelques règles à suivre pour bien le présenter à ses invités et pour dégager tout son potentiel. Voici quelques conseils pour bien servir le vin à table et profiter au mieux de tous ses arômes.

Comment présenter le vin à table ?

vin10Une fois que tous les convives sont à table et que le repas va commencer, on va s’atteler au découpage de la capsule et comme il est bien souvent oxydé, on prendra soin de ne pas mettre le vin au contact de la capsule lorsqu’on le verse dans les verres. Pour rappel, il faut déjà savoir en amont ce que l’on va proposer à table avant de procéder à l’achat du vin, cela évitera les mauvaises associations à table. L’idée est d’harmoniser les plats avec les vins et dans tous les cas, il faut s’assurer de proposer un vin à la hauteur de l’évènement à fêter.

Même si on ne peut pas toujours s’offrir un grand cru, on pourra toujours trouver des vins de bonne qualité chez le caviste. Pour ce qui est du choix des verres, il n’y a certes pas de règles précises mais dans l’idéal, on privilégiera les modèles incolores à l’allure sobre et chic pour que l’on puisse apprécier la couleur du vin. On évitera les grands verres qui ne permettent pas toujours d’en humer l’odeur si significative. Les verres avec le haut légèrement resserré seront parfaits pour l’analyse olfactive. De plus, ils facilitent la dégustation et apportent de l’esthétique à la décoration de la table. A noter qu’il est également possible de proposer le vin dans une carafe pour aérer le vin ou mettre la bouteille dans un seau à vin pour la garder au frais.

Comment réussir l’accord entre vins et mets ?

L’association du vin avec les plats n’est pas toujours évidente, ce qui fait qu’il faudra prendre le temps de bien choisir la bouteille qui s’accordera au mieux avec le menu. L’objectif est que le vin retenu ne vienne pas dénaturer le plat ni prendre le pas sur les saveurs. Si le plat est délicat alors, on privilégiera un vin de qualité comme un Pinot de Bourgogne par exemple tandis que si le plat est en sauce et assez lourd alors, un Cote du Rhône bien puissant sera à retenir.

Pour le dessert, on peut sortir un vin bien sucré pour accompagner les gâteaux et un rosé pour accompagner les desserts au goût un peu plus prononcé. Un gâteau à la frangipane sera ainsi à déguster avec un Muscat tandis qu’un fondant au chocolat sera parfait avec un Porto ou un vin liquoreux. Il en va de même pour les glaces au chocolat, car le vin apportera une touche fraiche et sucrée. Enfin, si du fromage est proposé en dessert alors on choisira un vin blanc frais et fruité pour en harmoniser le goût en bouche. À proposer avec quelques tranches de pain grillé pour un mix en bouche des plus savoureux.

Merci de partager l'article surShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin